[18/19 MAI 2013] TRANSVESUBIENNE

Dates des compétitions XC : Transvésubienne, Challenge Handibike, Trophée Oxcitane,...

Re: [18/19 MAI 2013] TRANSVESUBIENNE

Message par Bertrand » 24 Mai 2013, 17:18

un compte rendu comme ça mérite de passer sur vélo vert, tu devais essayer de leur l'envoyer
Encore bravo :12bravo:
et je suis comme Fred Dom très tenté pour l'année prochaine :icon_rolleyes:

l'homme de la pampa, parfois rude, reste toujours courtois
Avatar de l’utilisateur
Bertrand
27.5p
 
Message(s) : 4667
Inscription : 20 Déc 2011, 08:06
Localisation : LA GARDIOLE
VTT: fusée et bulldozer

Re: [18/19 MAI 2013] TRANSVESUBIENNE

Message par Tchou » 24 Mai 2013, 22:02

Bravo Guillaume pour ton CR :12bravo: Je comprends que ta décision d'arrêter à due être très difficile à prendre, mais c'était le mieux à faire, tu reviendras plus fort l'an prochain et en gardant ta plaque de performer :yehh:

L'environnement, ça sert à rien.
Avatar de l’utilisateur
Tchou
20p
 
Message(s) : 802
Inscription : 24 Mai 2010, 13:40
Localisation : Béziers
VTT: Alpine Renault

Re: [18/19 MAI 2013] TRANSVESUBIENNE

Message par claude » 25 Mai 2013, 06:49

dashape a écrit :Et puis, je parle à Claude, qui ravive la flamme, et qui me dit que de toute manière sur ce genre d'épreuves longues, l'entrainement ne sert qu'à aller plus vite...Pour un peu il me convaincrait que l'entrainement ne sert à rien !!


C'est bien ce que j'ai dit. Mais je t'ai dit aussi que mes 10 ans de plus que toi m'auraient donné la sagesse de ne pas y aller :icon_rolleyes:
Mais je sais bien ce que c'est, il y a des fois où on n'entend que ce que l'on veut bien entendre :65siffle:


dashape a écrit :MAis l'année prochaine, j'y serai !!!


Mouai... pas dit que j'y retourne pas un jour :17surprise:

Avant je courrais, mais ça c'était avant... et ça ne reviendra pas
Avatar de l’utilisateur
claude
29p
 
Message(s) : 6393
Inscription : 21 Juin 2009, 17:05
Localisation : Sussargues
VTT: Toujours en Transe

Re: [18/19 MAI 2013] TRANSVESUBIENNE

Message par Tchou » 07 Juin 2013, 22:47

La Transvésubienne c’est énoooooooorrrme ! :12bravo:

Cette épreuve, j’en entends parler depuis des décennies (c’est la 21ème édition) , et je me régale à lire et à regarder les comptes rendu, les résumés, les photos et les vidéos. Je suis partagé entre une envie irrésistible de la faire et une énorme appréhension vis à vis de la difficulté qu ‘elle représente.

Cette année, mes potes de vélo décident de fonder le Racing Wolf, une assos d’enduro vtt dont un des objectifs principaux est, outre les enduros, la TV. Jérôme Gaucheron (36 l’an dernier et 24 cette année) fait partie du club, Franck et Alex 916 sont motivés comme des bêtes, Chris d’intersport se voit également de la partie, quant à moi je réserve ma réponse, mais reste conscient que ce serait une bonne année pour se lancer.

Plus le temps passe, plus je me convaincs qu’il faut y aller ! Je m’inscris dons à l’arrache, càd, 10 jours avant le départ! Mon entraînement n’a pas été des plus convaincants. Beaucoup d’obligations professionnelles et familiales m’ont bouffé du temps libre. Mais je suis sorti, par tous les temps, dès que je trouvais un moment de libre, en essayant de manger du D+. Je me suis surtout attaché à perdre les kilos que j’ai pris en arrêtant de fumer il y a deux ans. Conscient que le rapport poids/puissance est un énorme plus. De 92 kg, je parviens à descendre à 86 avant la TV.

Vient le choix du vélo, un 29 pouces léger en 100 mm ou mon fidèle Jekyll d’enduro beaucoup plus lourd mais que je connais par cœur ? La dernière semaine, au vu des conditions météo peu engageantes, par confort psychologique, j’opte pour le second (je ne regretterai jamais mon choix).

Arrivé le vendredi en compagnie de ma douce et tendre, nous sommes rejoints par Franck et sa petite famille. Alex 916 a renoncé pour des raisons de santé, Chris n’est pas des notre non plus. Il tombe des seaux d’eau …
Image
Le lendemain, ça ne s’est pas calmé, au contraire et le prologue est annulé.

Nous finissons la journée au multiplex de la banlieue de Nice devant Gatsby le magnifique en 3D après avoir fait un tour dans un shop de vtt pour l’achat d’un pare-boue Shan. Image

Retour à l’hôtel de Roquebillière, sur le chemin, je manque de refaire le carter du Touran sur les nombreuses pierres jonchant le bitume. Ca promet pour le lendemain.

La nuit se fait en pointillés, levé à 4h30 pour un tiers de gatosport dans la salle de bain qui a du mal à passer. Vu le temps c’est cuissard long, couverture survie dans les shoes, sous maillots, Gore-tex et veste Gore-tex, Buff de la garoutade, bandeau et double paire de gants !
Image

Léger échauffement sur route, puis mis en grille. Vu les dossards, 677 pour moi et 678 pour Franck, nous partons dernière vague. Les femmes sont là pour nous encourager, cela met du baume au cœur.

Puis c’est la libération. Terminés les doutes. Qu’est-ce que je prends comme vélo ? Me suis-je assez entraîné ? Quel pneus sont les mieux adaptés ? Ai-je bien fait de ne pas prendre un dérailleur, une chaîne, un cadre ou des jambes de rechange ?

Terminé les questions! C’est parti ! Je vais faire ce pourquoi je suis venu, ce que j’aime faire, ma passion, mon hobby, pédaler, relancer, piloter, avoir des sensations, changer de braquet, freiner, remonter-descendre ma tige de selle, bref, laisser vivre et faire corps avec mon vélo.

Mes diverses lectures de forum et de comptes rendu m’ont fait adopter une tactique. Mon objectif est avant tout de finir cette première TV. Les portes horaires de Pont de Cros et de Levens sont les plus éliminatoires, Il ne faut pas, en partant dans les derniers, se faire enfermer dans un faux rythme. Manger et boire régulièrement, et trouver un monticule ou baisser sa tdst pour remonter sur le vélo (geste usant et 100 fois répétés !).

Le départ se fait sur une piste de ski en descente avec des chicanes, déjà des gars se bloquent dans les remontées en dévers, je double. Puis remontée sur piste de ski en lacets, je ne me mets pas dans la rouge mais juste en dessous… Je double. Première descente et sentier à flanc, ça bouchonne, puis remontée et poussage. 30 cm de neige, une colonne de vttistes dans un décor de rêve, quelques bourrasques nous permettent de découvrir les environs, le panorama est aussi beau que l’effort consenti par tous les gars qui sont là. C’est une symbiose de l’être humain et de son environnement.

Ca redescend, les cales et les pédales sont bourrées de neige, ça bouchonne, ça sort des pieds dans tous les sens, un flamand peu technique mais avec des mollets de feu ne me laisse pas passer, je finirai par lui faire un block-pass. Premier ravito. L’ambiance est bonne, je mange un peu, recharge en eau (ma hantise et d’avoir le camel vide, c’est pas bon pour le moral). On attaque la descente du col d’Andrion. Un torrent au milieu de racines, plusieurs trajectoires sont possibles je m’éclate, je double pas mal de gars en perdition, m’en colle une légère mais continue de plus belle.

Puis, c’est la remontée vers the Brec ! Je commence doucement à apprivoiser ces noms de lieux que j’ai pu lire et relire mais que je n’ai jamais foulé. Après une portion en pédalage, je m’arrête pour un gel avant d’attaquer le portage.

Franck me rejoint, apparemment, je l’ai doublé dans la descente d’Andrion, il est tombé, a crevé et s’est fait passablement mal au pouce. Aie… On arrive sur le final du portage du Brec. Un énorme moment, un sentier ancestral et escarpé monte comme un colimaçon. Autour de nous une mer de nuages, le décor est digne d’un Tolkien, cette image là, restera longtemps gravée dans ma mémoire.

La descente ! Un gars me demande si je passe sur le vélo ? Oh que oui ! Passages techniques, puis sentier en corniche, c’est fabuleux ! C’est dur mais j’enchaîne bien et continue à doubler dans toute la descente, le final se fait en épingles le pied !

Arrivée à Utelle pour le ravito familial, personne n’est là pour moi, je m’arrête quand même pour attendre Franck, pour m’enlever quelques couches et pour m’alimenter. J’en suis à 3h51 de course, le kilométrage est dérisoire( je passe en fait 349). Franck n’arrivant toujours pas je décide de repartir pour la montée de la madone. Un gars me dit que ça fait 2 fois qu’il se fait arrêter à Pont de Cros, je ne m’arrête pas quand il cale dans la montée. Portage, Col de la Madone, ravito n°2, il commence à pleuvoir fort, je ne perds pas trop de temps, je mange, huile ma chaîne gorgée de boue et repart.

Descente de la Madone, wet race ! Tout le monde est à pied sur ces caillasses glissantes, 2 gars devant, me sentant impatient me disent : « vas-y, si le cœur t’en dit » J’y vais et me met une rouste 10m plus loin. « Ok j’ai essayé ! ». Le reste à pied. On remonte, puis on attaque la descente vers Pont de Cros. Le gros régal, plus c’est long plus c’est bon. Je perds de l’air sur un gros appui et décide vu le timing de continuer. J’essaie d’être le plus souple possible, mais c’est tellement cassant que je finis de perdre le reste. Arrêt. J’ai du mal à dévisser la valve terreuse et à y filer la cartouche. « Ne t’énerve pas ! » C’est bon j’arrive à Pont de Cros à 13h15 (dead line : 13h30). Je m’enfile un gel pour la gentille remontée suivant tout à pied, objectif : Levens ! Je suis dans le rythme, mais coup de barre à mi-hauteur. Je m’arrête 5 min pour manger de nouveau, c’est dur mais je repars. Je passe à Levens à 14h10. La porte était à 14h40, mais elle a en fait, vu les conditions, été repoussée de 30 min. Là, je me dis que j’ai fait un gros morceau et que je peux temporiser. Je prends mon temps au ravito, toujours aussi complet.

Je redémarre, je pousse rapidement, je manquerai de jus jusqu’à la fin et me ferai passablement doubler. On évite Colla Bassa vu les conditions. Tiens un petit orage ;-) . Du coup un bout de piste (ça alors !) avant d’attaquer la descente sur Plan d’Ariou qui est un beau torrent. Arrivé au village pour la dernière porte horaire. Dashape est là, il ne me reconnaît même pas tellement je suis boueux. Il me félicite et me disant que je n’ai plus qu’à dérouler. Mais je vois qu’il reste encore pas mal de bornes. Il me parle de 2 heures voire 2 heures et demi de vélo, je lui propose un Jekyll pour pas cher , il rit, je repars, ça fait plus de 9heures que je fais ou que je pousse mon vélo !

Ca remonte sur single, je me sens bizarrement bien et passe pas mal sur le vélo, l’euphorie est de courte durée, arrive un tronçon de route en faux plat. Je suis scotché, je roule à 11 ou 12 km/h. Dernier ravito, je pense qu’il ne reste que de la descente, mais non ! Poussage dans la montée du Mont Chauve en compagnie de 2 bons gars des P-O, on tchatche. La descente du Mont-Chauve me remet du baume au cœur malgré une boitasse alors que je suis un des 2 gars qui rattrape et freine tôt sur une épingle, carambolage et futur hématome à la cuisse.

La jungle, ou la partie « non mais qu’est-ce que je fous là, c’est quoi le délire ! Quand est-ce qu’on arrive ??? »
Je passe la première descente à pic sur le vélo, mais manque de satelliser un gars en perdition en bas qui ne m’a pas entendu arriver. Ensuite, c’est du grand n’importe quoi, jeté de vélo au-dessus d’un mur de boue, passage d’une ravine d’un mètre cinquante, descente en schuss sur les godasses…

On finit quand même par entrer dans Nice, route, carrefour, on nous toise tellement on semble en décalage avec l’activité citadine. Un bord de Paillon, un employé municipal m’aide à monter mon vélo au-dessus d’une balustrade qui me semble infranchissable. Le tunnel, s’organise un relais avec un concurrent inconnu, la lumière, on me colle un sticker, c’est la fin. Françoise, Franck et toute sa famille sont là. J’ai la banane scotchée au visage. Je suis vidé mais heureux, je viens de vivre ma plus belle expérience sportive.
Image
Image

Dernière édition par Tchou le 10 Juin 2013, 22:05, édité 1 fois.

L'environnement, ça sert à rien.
Avatar de l’utilisateur
Tchou
20p
 
Message(s) : 802
Inscription : 24 Mai 2010, 13:40
Localisation : Béziers
VTT: Alpine Renault

Re: [18/19 MAI 2013] TRANSVESUBIENNE

Message par grosphilou » 08 Juin 2013, 05:29

:12bravo: :12bravo: :12bravo:

Le vélo de route c'est merveilleux.
Avatar de l’utilisateur
grosphilou
27.5p
 
Message(s) : 5366
Inscription : 11 Août 2009, 07:31
Localisation : Ici c'est l'Ouest
VTT: Le VTT c'est trop nul.

Re: [18/19 MAI 2013] TRANSVESUBIENNE

Message par Bertrand » 08 Juin 2013, 07:00

bon ben voilà après un compte rendu comme ça y a plus qu'a s'y coller l'année prochaine :65siffle:
Bravo :pitie: :pitie: :pitie:

l'homme de la pampa, parfois rude, reste toujours courtois
Avatar de l’utilisateur
Bertrand
27.5p
 
Message(s) : 4667
Inscription : 20 Déc 2011, 08:06
Localisation : LA GARDIOLE
VTT: fusée et bulldozer

Re: [18/19 MAI 2013] TRANSVESUBIENNE

Message par Fraja34 » 08 Juin 2013, 10:20

:12bravo: :12bravo: :12bravo: pour la Tv et le Cr

« Celui qui sait profiter du moment, c'est là l'homme avisé. »
de Johann Wolfgang von Goethe
Avatar de l’utilisateur
Fraja34
29p
 
Message(s) : 6581
Inscription : 02 Déc 2010, 18:09
VTT: Mach 12 MBF 2017

Re: [18/19 MAI 2013] TRANSVESUBIENNE

Message par Tranbert » 08 Juin 2013, 12:19

RESPECT !
et vous pédalez encore mieux que vous écrivez, c'est dire...
on se sent tout petit, petit d'un coup mais çà donne envie !

Lo que me pren per un piòt coneis pas la volalha !
Avatar de l’utilisateur
Tranbert
12p
 
Message(s) : 30
Inscription : 28 Mai 2013, 20:25
Localisation : VTTiste Occitan
VTT: SPECIALIZED EPIC EXPERT

Re: [18/19 MAI 2013] TRANSVESUBIENNE

Message par bilou » 09 Juin 2013, 09:39

Bien ouéj Tchou :wink:

Avatar de l’utilisateur
bilou
26p
 
Message(s) : 2436
Inscription : 22 Nov 2009, 12:35
VTT: Abaïka Titanium Custom

Re: [18/19 MAI 2013] TRANSVESUBIENNE

Message par Trufito » 10 Juin 2013, 16:56

Beau CR! Encore bravo à toi! :12bravo:

Tchou a écrit :On finit quand même par entrer dans Nice, route, carrefour, on nous toise tellement on semble en décalage avec l’activité citadine. Un bord de Paillon, un employé municipal m’aide à monter mon vélo au-dessus d’une balustrade qui me semble infranchissable.


Arf je crois qu'en 2011, j'étais dans le même cas que toi, je me rappelle de cette barrière que j'arrivais pas à enjamber!

En même temps vu mes jambes courtes... :65siffle: :51lol:

AOaoaooaawww !!!!!! Image
Avatar de l’utilisateur
Trufito
29p
 
Message(s) : 11322
Inscription : 03 Avr 2010, 13:22
Localisation : Bar Le Berthelot - Melgueil
VTT: Stump 6fattie & 26

PrécédentSuivant

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invité(s)