[1er JUIN 2014] TRANSVESUBIENNE

Dates des compétitions XC : Transvésubienne, Challenge Handibike, Trophée Oxcitane,...

[1er JUIN 2014] TRANSVESUBIENNE

Message par dashape » 03 Juin 2014, 17:01

CEUX QUI N'Y ÉTAIENT PAS ONT EU TORT :10mdr:

Cela semble toujours impossible, jusqu'à ce qu'on le fasse.
Le courage n'est pas l'absence de peur, mais la capacité de la vaincre.

Nelson MANDELA.
Avatar de l’utilisateur
dashape
24p
 
Message(s) : 1089
Inscription : 13 Août 2009, 14:17
Localisation : Comté de MELGUEIL
VTT: YETI SB95C

Re: [1er JUIN 2014] TRANSVESUBIENNE

Message par Fab » 03 Juin 2014, 18:06

C'est comme le funduro

Tu en parles quand c'est fini :51lol:

ça passe ça passe ça passe...
merd..merd...merd...
Avatar de l’utilisateur
Fab
27.5p
 
Message(s) : 4933
Inscription : 21 Août 2011, 16:52
Localisation : Montpellier
VTT: Stump évo

Re: [1er JUIN 2014] TRANSVESUBIENNE

Message par okcbo » 03 Juin 2014, 18:50

dashape a écrit :CEUX QUI N'Y ÉTAIENT PAS ONT EU TORT :10mdr:

Regarde donc tes MP toi... :2taper:

J'ai toujours pardonné à ceux qui m'ont offensé. Mais j'ai la liste.
Sempé - 1963
Avatar de l’utilisateur
okcbo
24p
 
Message(s) : 1956
Inscription : 14 Avr 2013, 18:02
Localisation : Saint Brès (34)
VTT: Focus SAM2roues

Re: [1er JUIN 2014] TRANSVESUBIENNE

Message par dashape » 04 Juin 2014, 13:37

Fab a écrit :C'est comme le funduro

Tu en parles quand c'est fini :51lol:


Ben oui, ...mais je vous connais, certains seraient venus, et vous auriez volé tous mes cailloux !!

Cela semble toujours impossible, jusqu'à ce qu'on le fasse.
Le courage n'est pas l'absence de peur, mais la capacité de la vaincre.

Nelson MANDELA.
Avatar de l’utilisateur
dashape
24p
 
Message(s) : 1089
Inscription : 13 Août 2009, 14:17
Localisation : Comté de MELGUEIL
VTT: YETI SB95C

Re: [1er JUIN 2014] TRANSVESUBIENNE

Message par Fab » 04 Juin 2014, 14:24

Ben allez !!!

On attend ton compte rendu avec impatience...
Les photos, vidéos embarquées, les photos vu du drone d'Hubert, les photos de l'apéro, les photos de Robocop...

ça passe ça passe ça passe...
merd..merd...merd...
Avatar de l’utilisateur
Fab
27.5p
 
Message(s) : 4933
Inscription : 21 Août 2011, 16:52
Localisation : Montpellier
VTT: Stump évo

Re: [1er JUIN 2014] TRANSVESUBIENNE

Message par dashape » 05 Juin 2014, 11:00

Fab a écrit :Ben allez !!!

On attend ton compte rendu avec impatience...
Les photos, vidéos embarquées, les photos vu du drone d'Hubert, les photos de l'apéro, les photos de Robocop...


Un peu de teasing...cette année, la trans c'était un peu ça !!!

dsc06527-750.jpg

Cela semble toujours impossible, jusqu'à ce qu'on le fasse.
Le courage n'est pas l'absence de peur, mais la capacité de la vaincre.

Nelson MANDELA.
Avatar de l’utilisateur
dashape
24p
 
Message(s) : 1089
Inscription : 13 Août 2009, 14:17
Localisation : Comté de MELGUEIL
VTT: YETI SB95C

Re: [1er JUIN 2014] TRANSVESUBIENNE

Message par plongeur » 05 Juin 2014, 14:06


il ne faut pas, au soir de la viellesse, découvrir que l'on n'a pas roulé
Avatar de l’utilisateur
plongeur
29p
 
Message(s) : 9554
Inscription : 24 Déc 2010, 18:30
Localisation : villeneuve les beziers
VTT: il fait réver adilou

Re: [1er JUIN 2014] TRANSVESUBIENNE

Message par dashape » 05 Juin 2014, 15:03

2013 fut un peu pour moi une annus horribilis: peu de moyen de m'entrainer, et alors qu'en fin d'été dernier, je marchais sur l'eau...lors de l'hiver et du printemps, je coule !! :32pleur:
Cette année, en plus de mon fidèle anthony, converti depuis 4 ans maintenant, j'ai réussi à convaincre (...facilement je dois dire) JC, un ami, de venir user ses gommes en Vésubie.
Heureusement, car cette année, malgré un lobbying de tous les instants, pas moyen de motiver du VTT34 :32pleur: :32pleur:
Du coup, je me suis bien régalé avec eux lors des sorties de préparation, que ce soit en reco, dans le carroux, sur les terres du shimano epic enduro, ou au pic saint loup. :42pompom: ...un des plaisirs de la Trans...ce sont aussi ces belles sorties de préparation !! :D

Sur place, logement à la colmiane, comme d'hab, préparation du matos soigneuse...le bonhomme n'est pas en forme, il faut soigner les détails !!
On va au marquage des vélos, on croise georges qui dit à G.BRACAME que s'il va au bout c'est un miracle. Nous partons ensuite faire un petit tour pour se dégourdir : montée à la cime, et descente par la DH "VOUILLOZ", histoire de voir si les suspensions sont bien réglées :rouge: :rouge:
Dès la montée, je vois qu'il n'y a pas de miracle: les 2 loulous grimpent aux arbres, je me traîne lamentablement...pas top :fache: On entame la descente, et j'enlève un peu d'hydraulique à la fourche...un autre signe: quand on ne va pas vite...on enlève de l'hydraulique. :5lol: :5lol:

Bon, on mange, on voit Toulon devenir champion de France :fete: :fete: , et on se couche.
Là, pour ce qui est maintenant une habitude...nuit blanche... Il n'y a que la Trans qui me fasse cela. J'ai fait du sport de haut niveau, et jamais je n'ai eu cela en dehors de la Trans... :zen:
Bref, je cogite toute la nuit, et vers 3h du mat'...je me dis que tant pis, je ne la ferais pas...pas envie de me faire éliminer, tant c'est couru d'avance :icon_e_confused: :32pleur: :sad:
En me levant, la mine réjouie, l'envie qui se lit dans les yeux de mes compagnons, un petit message vocal de la miss, ainsi que le lever de soleil sur les cimes me font changer d'avis: je vais y aller, je vais même la finir....
Par contre, cette année, je ne respecterais pas l'épreuve: je ne vais pas tout donner, car sinon, je sais que je n'irais pas au bout.....je me ferais donc....UNE BALLADE EN VESUBIE. :13langue:
D'habitude, on y va, à fond, et le plus fort l'emporte: l'épreuve ou vous.....là, je m'échappe, je lui ferais l'amour, pas la guerre à ma transV :51lol: :51lol:

Me voilà donc au départ, avec une jolie plaque: 300 tout rond !!
Le départ est donné, ça brasse beaucoup, pour moi qui ai l'habitude de partir un peu plus devant. j'essaie de prendre une bonne roue. Je prends celle d'un gars qui va plutôt vite, mais son freinage hasardeux me fait me décaler d'instinct...bien m'en pris, il se colle un OTB sur la première ornière venue...du calme, mon gars, NICE, c'est loin !! :velo:

La montée vers la cime se passe tranquilou: je me cale sur le cardio, à 160 p/min... à ce rythme là, je ne crains rien, il sera toujours temps d'accélérer plus tard. Je me morfond un peu quand même en pensant que je vais devoir ronger mon frein dans la descente d'ANDRION... :45taper:
J'arrive à la cime de la Colmiane, c'est toujours aussi beau. le travers des deux caires... :42pompom: :42pompom: La mer en fond de toile :33photo: :33photo:
Je me fais une bonne descente du collet rattrape Lea (qui finira au pied du podium femme) sur la piste d'andrion,...et hop le ravito !! Moi qui n'ai jamais faim avant Utelle ou La madonne, je dévore un peu tout ce qui se présente...bizarre, pourtant, j'avais fait une cure de maltotruc qui rend fort, et mangé un demi gatosport :gateau: :gateau:
Je plonge dans le goulet après le ravito, et je met un peu de rythme...Je me surprend à m'amuser, moi qui suis parti un peu en rythme monacal !!
Par contre, dans les épingles du bas, ça bouche sévère, je plaisante un peu, mais gromelle aussi intérieurement....mais bon, si je voullais m'amuser...il fallait se bouger !! :65siffle: :65siffle:


Arrive l'approche du Brec, le portage du brec....La descente du brec !! Même avec l'habitude, c'est toujours un grand moment
Là...KOWABUNGA, j'y vais, avec un enduriste catalan dans les basques.....en SB66 !!gros moment de Plaisir !!
On se marre, on se chambre, on ouvre dès que l'on peut, mais on se calme lorsque c'est un peu...caliente ...
Bien nous en prend, car nous allons assister à 2 miracles en 10 min.
Sur l'une des corniches qu'il faut passer à pied, un bloc d' 1/4 de m3 part dans le vide sous les pieds de mon prédécesseur. Je passe, je ne dis trop rien, le catalan derrière moi lui glisse :"Ce soir, en arrivant, ....joue au loto..."
Un peu plus tard,la roue avant d'un autre ricoche sur une pierre tombée de la falaise, et il tombe dans le vide.....Où il tape dans un arbre, 4 m en conrtrebas...c'était le seul arbre en 100m...
Le reste de la descente se passe bien, je me régale dans le bas du brec, mais je me demande si les épingles ne se serrent pas d'année en année :).....Petit show sur "la marche d'Utelle", et direction le ravito.
J'y retrouve les parents et future femme d'anthony, qui nous font le plaisir de nous faire l’assistance cette année. Ravito du camel, on papote un peu (....que c'est bon finalement de ne pas avoir d'objectifs....), et on repart dans ce sentier valléen que je ne connais pas...mais qui est magnifique. Je me régale de ce paysage, de cette voie magnifique. Je double Lea dans la descente et la chambre un peu en lui disant que c'est sympa d'attendre. Dans le portage, un gars demande "c'est encore loin LODA"...je lui réponds que lorsqu'il traversera la vesubie, il pourra penser à LODA...que pour le moment, on n'y est pas..... :non:
On arrive au suquet, 1h d'avance sur la porte horaire, le moral est bon, le physique toujours aussi moyen, le vélo va bien, je prends un peu mon temps.

On traverse la vesubie, un gars arrive à se vautrer juste après le petit pont, on entame le portage/poussage sous LODA.
Le portage se passe bien, je me cale derrière un gars sympa, en YETI, on discute un peu. Arrivé à LODA, je croise le regard de petits vieux, qui regardent le troupeau passer, et qui spontanément me lachent un "Braveau, chapeau..." le "Merci" que je leur rend s'étouffe un peu dans une larme...la première, mais pas la dernière de la journée. Pourquoi là, pourquoi pour eux ?? Probablement la magie de l'instant.
Lea me redouble sur la route vers beasse...et me tend un "c'est gentil de m'attendre"....bien mérité !!
Je me régale dans les pifs et pafs entre Beasse et le col de porte, et à ce moment, je rejoins 2 des heros du jour, en train de se battre avec leur tandem. A ce moment là, je sais qu'ils vont aller au bout...mais qu'ils vont en chier !!! Je trouve que l'effort commun, la complémentarité nécessaire pour cette discipline ajoute encore au mérite qui incombe à chaque finisher.
Puis c'est l'arrivée au col de porte, et je me dis que je suis probablement en train de vivre une de mes plus belles transV, malgré que l'on roule beaucoup sur de la route, le paysage est magnifique, et vu la vitese à laquelle je roule, j'ai le temps de l'admirer !!! J'ai 1h30 d'avance sur la porte horaire, et je me dis intérieurement que vu la forme que j'ai, cete TransV que l'on annonçait comme terrible ne l'est peut-être pas tant que cela ....Le vent s'est levé, et je commence à avoir un peu froid, mais je prends le temps de m'arrêter, de manger, de recharger le camel, avant d'attaquer le gros morceau de portage qui s'offre devant nous. Je discute avec notre super assistance du jour, je m'inquiète qu'ils n'aient pas vu passer JC. j'ai peur intérieurement qu'il n'ait abandonné, alors que je sais qu'il doit se la faire cette transV...un monstre comme lui, ça finit !!!
Dans la remontée vers la balise 194, la colonne de la transV s'ébroue de manière presque irréelle dans cette montée, ou la taille des vélos et des hommes se fait insignifiante dans la pente. Je m' attaque au portage, je sais qu'il est plus impressionnant que réellement dur. Je double du monde qui commence à être vraiment dans le dur...un gars me demande si la route du col descend à Nice, je lui réponds que oui, mais que c'est une mauvaise idée, et qu'au férion près, il est finisher. Il me remercie, et recharge son vélo sur les épaules.

Je me régale dans la descente vers l'Engarvin, via les ruines de Rocca sparviera. ce morceau vaut à lui seul le détour, tant en terme de vue que de pilotage. Si quelqu'un a des photos du jour J dans cette zone, je suis preneur.
Vient ensuite le seul moment où j'ai éprouve de la lassitude, cette remontée vers le Férion, qui vaut bien les rampasses du Cima. Cette piste forestière où pour une fois, le paysage lui même n'aide pas à pédaler. Je pédale mollement, je pousse un peu, en discutant avec un participant de connaissances communes...Mon but : arriver frais en haut, et profiter du toboggan vers Plan d'arriou. Le gars qui était au plus mal dans le portage me double, et me remercie, il me dit que je lui ai sauvé sa TransV...Je lui réponds qu'il se l'est faite toute seule...et que c'est lui qui pédale :10mdr: :10mdr:
En arrivant à la Chapelle Saint Michel, l'ambiance au ravito est festive...Les gens qui sont là savent qu'ils sont finishers, les marshalls viennent refaire le plein de leurs destriers...bref, ça envoie du sourire partout. Je me cale au bord du feu de camp, où l'on me propose une saucisse ou une merguez. Je réponds "pourquoi choisir", et me voila avec le tout, calé dans 1/2 baguette. Je ne sais pas ce qu'ils ont mis dedans, mais à ce moment là, elles n'étaient pas loin d'être les meilleures du monde, ces saucisses !!
Gonflé à bloc, la descente vers Plan d'ARIOU n'est qu'une suite de dépassements de participants, de plus en plus étonnés de voir quelqu'un débouler à cette vitesse....Bref, du grand bonheur pendant 30 min.

J'arrive au plan d'ARIOU avec 2h d'avance..ça y est, c'est fait, plus que le chauve et c'est bon !! On contourne les lotissements, on prend la route d'aspremont mezzo piano, et nous voilà au dernier ravito. J’innove en dietetique avec un mélange chips / TUC / Coca? et me voilà à l'assaut du chauve...La montée se passe bien, dans la descente, je roule propre, histoire de ne pas découper un pneu sur les rochers acérés qui font quelques victimes..... enfin, les giaines...sans clous....
Je me relève un peu et me détend sur la route, afin d'attaquer la descente du Gaz sereinement. Je m'y engage franchement, suivi d'un autre concurrent qui avait du me rattraper sur la route. Je fonds instantanément sur mon prédécesseur, qui est un peu bloqué dans la pente...je sens à la garde de mon levier que dans le circuit de freinage, ça commence un peu à être le bordel. :eek: :eek: .et c'est à ce moment là que je me fais doubler par ...un vélo... :velo: .mais sans personne dessus.
Son pilote a du s’éjecter en voyant qu'il ne maîtrisait pas sa vitesse.... le vélo finit sa course dans un taillis.....bon courage pour aller le rechercher !!
Nous attaquons la jungle ..ou plutôt ce qu'il en reste.. Le reste n'est plus qu'une longue plongée dans Nice, jusqu'au paillon.
Je suis alors dans un petit groupe de 3, et l'envie se fait de se tirer la bourre. Là, j'ai tout de suite vu la limite du XX1: 26/10 même en 29....ça ne va pas vite !!. J'arrive donc les jambes enroulées autour des oreilles en 3ème position, mais ...je connais le tunnel, et suis le seul à attaquer la mare nauséabonde par la gauche, alors qu'un de mes camarades plante en plein milieu d'une vase qui par se teneur en éléments divers, doit permettre d'alimenter une usine chimique pendant presque un an...
Je rigole un peu, me hisse sur les galets, j'entends mon nom au micro du speaker, puis des "allez guillaume", familiers...je reconnais Antho (mais lui je sais que vu comme il roule cette année, il doit être douché, lavé, rasé), mais surtout la voix de JC....putain, ce con m'avais double dès le départ, sans que je ne m'en rende compte, et il a tordu sa première TransV en 10h15, sans connaitre le parcours, en ayant troque son ancien rigide contre son camber il y a moins de 6 mois...bravo mec
Je profite de ces moments d'arrivée, je savoure cette TransV, qui a selon moi été la plus belle de par son parcours.

Pour la première fois en 5 ans, je n'entends personne dire "plus jamais ça....", l'ambiance est plutôt "L'année prochaine, je serai là"

Dernière édition par dashape le 05 Juin 2014, 15:24, édité 1 fois.

Cela semble toujours impossible, jusqu'à ce qu'on le fasse.
Le courage n'est pas l'absence de peur, mais la capacité de la vaincre.

Nelson MANDELA.
Avatar de l’utilisateur
dashape
24p
 
Message(s) : 1089
Inscription : 13 Août 2009, 14:17
Localisation : Comté de MELGUEIL
VTT: YETI SB95C

Re: [1er JUIN 2014] TRANSVESUBIENNE

Message par Bertrand » 05 Juin 2014, 15:23

ben voilà ayé il me donne envie de la faire l'année prochaine
bravo pour la course et le compte rendu

Moi quand on me cherche on me GROOVE
Avatar de l’utilisateur
Bertrand
27.5p
 
Message(s) : 4908
Inscription : 20 Déc 2011, 08:06
Localisation : LA GARDIOLE
VTT: bijou Cartier

Re: [1er JUIN 2014] TRANSVESUBIENNE

Message par adilou » 05 Juin 2014, 15:31

je suis en train de me dire que j'ai loupé quelque chose !
j'espère en être l'année prochaine

bravo pour la prestation et pour le CR
Avatar de l’utilisateur
adilou
26p
 
Message(s) : 2883
Inscription : 15 Juin 2011, 20:43
VTT: plongeur en rêve

Suivant

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)